retourner
nl | en

Histoire de la région

>

Parc Naturel

Le Morvan fut proclamé officiellement 'Parc Naturel Régional du Morvan'. Les 64 communes qui en font partie ont voulu par cette initiative, protéger d'une part la faune et la beauté de l'endroit et d'autre part conserver les vieilles traditions de cette région si faiblement peuplée de Bourgogne. Environ 36.000 habitants y vivent sur une superficie de 175.000 ha soit moins de 5 habitants par ha.

Histoire

L'histoire des peuples du Morvan remonte à l'ère paléolithique (entre 80.000 et 30.000 avant J.C.). Pendant la domination romaine, les armées de Jules César vainquirent les Gaulois près de Alesia (52 av. J.C.)

La région fut incorporée à l'empire romain avec Autun comme capitale (l'Augustodunum fondé par l'empereur Auguste).

Les localités sises en bordure du Morvan telles que Vézelay, Saulieu, Autun et Avallon connurent au Moyen-Age un grand essor grâce à leurs lieux de pélerinage. Les populations des régions moins hospitalières jouirent à peine de cette prospérité.

A partir du 16ème siècle, elles purent bénéficier d'un certain revenu grâce au flottage, le transport par navigation de bois de chauffage provenant des forêts du Morvan, à destination de Paris. Bon nombre de canaux furent creusés à cet usage. Cette pratique de flottage s'acheva lorsqu'à la fin du 19ème siècle, Paris remplaça le bois de chauffage par la houille.

Une autre source de revenus fut la galvache, le transport par char à boeufs de produits divers vers les régions en contrebas.

Au 19ème siècle les nourrices offrirent leurs services aux parisiennes fortunées qui ne désiraient pas nourrir leurs enfants elles-mêmes.

Au Cheval Bleu Blog Facebook

Copyright 2017 Au Cheval Bleu | Diamedia Minds